Troa Deus

Museomix — Equipe VIII

Cédric Lachos
David Passegand
Franck Weber
Isabelle Aveline
Véronique Branchut-Gendron
Swanny Mouton
Catherine Archambault

Un grand merci à Claude Jeanneret qui à prêté sa voix pour interpréter le discours de l'empereur Claude !

La table claudienne

Scriptomix

Immerger le visiteur dans
l'univers de la table au fur et à mesure qu'il s'avance vers elle.

Nous allons immerger le visiteur dans l'univers de la table au fur et à mesure qu'il s'avancera vers elle. Différents parcours pourront être affichés. La table claudienne étant un fort message politique de tolérance et de reconnaissance prononcé par l'empereur Claude en 48 après J.-C., le parcours principal proposera de remonter dans le temps en s'avançant vers la table : la projection montrera au fur et à mesure différents portraits de personnages politiques et historiques réputés pour des discours sur ce message, à travers 2000 ans d'histoire, pour finir, lorsque le visiteur sera au plus près de la table, sur le portrait de Claude et sur une lecture sonore d'un extrait du texte en latin, dont la traduction sera également projectée.
La Scriptobox, dispositif de téléchargement ouvert, invite le visiteur à collecter et partager des contenus relatifs à l'installation.

Vidéo

Technique

Le dispositif Scriptomix utilise la technologie Kinect pour détecter la distance du visiteur par rapport à la table. La Kinect est pilotée grâce à un ordinateur avec le logiciel Max. En fonction de la distance détectée du visiteur, le portrait correspondant sera projetée sur la table grâce à un vidéoprojecteur placé en hauteur. Une enceinte cachée derrière la fontaine de Claude diffusera la lecture du discours.

Intentions

Notre principale intention est de proposer une rencontre singulière entre le visiteur et la table, de l'attirer vers elle. Nous avons voulu donner symboliquement et spatialement de la perspective au discours qui y est inscrit.
Nous voulions proposer d'autres niveaux de lecture de la table, d'autres parcours : la table en tant qu'objet archéologique, le texte et son contenu.
Nous avons été indécis sur l'interaction à proposer pour "sélectionner" le parcours désiré, entre un déplacement physiquement vers la gauche ou la droite, entre un bouton sélecteur avant le parcours, ou encore une sélection aléatoire, ne dépendant pas de la volonté du visiteur, où le parcours serait modifié après chaque traversée d'un visiteur.

Le but étant de rapprocher le visiteur de la table, nous avons voulu éviter de multiplier les données historiques et archéologiques et privilégier une immersion émotive et sensorielle au bénéfice de la découverte et de l'apprentissage.

Retours sur l'expérience

La récompense d'entendre le texte en latin à la fin du parcours, accompagnée de la traduction qui défile, semble satisfaire le public. A de nombreuses reprises, les visiteurs s'approchent de la fontaine de Claude et se baissent pour porter leur oreille au niveau de la bouche de la fontaine.
En revanche, ce texte qui défile donne fortement envie d'être lu, bien que le sens nous paraît étranger, et cela risque de créer un amas de visiteurs près de la table, ayant pour conséquence de bloquer l'expérience au stade du texte et empêchant de remarquer le reste de l'expérience.